poker

Si vous jouez au poker, vous savez sûrement ce que signifie l’expression « choisir ses mains de départ ». Le choix des mains de départ constitue une des étapes cruciales pour gagner dans ce type de jeu de semi-hasard de casino. Ce choix repose parfois sur des paramètres statistiques et mathématiques. Pour vous aider à mieux comprendre ce système, voici un article vous détaillant toutes les méthodes possibles pour bien choisir ses mains de départ au poker.

Quelques notions de base

Quand une personne joue au poker, il est conseillé d’avoir des mains de départ fortes que l’autre. Si votre choix est bon, vous pourrez vous améliorer au fur et à mesure que vous jouez et finir gagner. Autrement, vous risquerez à tout moment de perdre. Si bien donc que comme conseils de base pour gagner au poker, vous devez donc savoir quel choix faire entre vos mains pour débuter le jeu. Mais comment faire ? Retenez qu’il y a des niveaux en poker. Le meilleur est attribué aux cartes consécutives et aux grosses paires. Elles peuvent concerner soit un AKs (« s » signifie la couleur unique des cartes visant à augmenter leur valeur), soit un QQ, soit un KK ou bien un AA.

Si vous tombez dans la combinaison de ces cartes et même si vous laissez tomber les autres mains, vous aurez plus de chances de gagner plusieurs fois. On dit que vous jouez avec des mains « premium ». Mais ceci n’est valable que si vous êtes uniquement un débutant en la matière ou que les autres ne sont pas conscients que vous jouez au premium.

Le second niveau est donné, quant à lui, aux mains non citées plus haut, dont les AJ, les AQ, les KQ, les AK, les JJ, et les TT. Mais en étant débutant, vous pouvez également faire jouer soit le AA, le KK, le AK, le AQ, le QQ, le KQ, le AJ, le JJ, le AK, et le TT pour remporter des gains.

Bien choisir sa position à la table

La détermination des mains plus fortes au poker dépend également de la position où vous êtes à la table lorsque vous jouez. En tant que débutant, vous ignorez peut-être cela, mais c’est assez important.

Si vous vous asseyez plus proche de votre position de départ, vous devrez uniquement privilégier les 2 premières catégories de mains pour ne pas perdre de l’argent. Et évitez à tout prix d’être le premier à commencer le jeu. Asseyez-vous plutôt dans un siège en position finale où vous pourrez sans problème lire vos adversaires et obtenir tous les renseignements nécessaires pour évaluer votre niveau et votre chance de gagner.

Relancer le 1er « open »

Lorsqu’on est débutant au poker, on a tendance à investir des jetons pré-flop avec des mains assez faibles ou des jetons post-flop avec des mains trop dures à manipuler. C’est une grande erreur. En plus de la position mal choisie, vous ne devez pas jouer avec ces mains si vous tenez à ne pas perdre. Si cela est déjà fait, vous pouvez relancer en 1er un « open ».

Comment faire ? Quel que soit le style de jeu que vous voulez adopter, décidez de jouer  » tight  ». Resserrez les rangés avec des pourcentages plus faibles. Vous pouvez également les élargir pour devenir plus « loose ». Pour les débutants, les ranges plus serrées sont les plus recommandées. Elles vous éviteront de faire plusieurs erreurs.

La qualité et la profondeur de votre tapis entrent également dans la détermination de votre chance de gagner au poker. Si celui-ci est plus gros, vous pouvez faire de la pression sur vos adversaires, mais si au contraire il est mince vous devez vous efforcer de bien choisir vos mains de départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *