Aujourd’hui, de plus en plus de couples optent pour le divorce par consentement mutuel ou le divorce à l’amiable. Dans cette procédure, l’avocat tient une place importante. En effet, quand il n’y a pas de contrôle du juge, l’avocat se charge non seulement de la rédaction et de la contresignature de la convention du divorce, mais aussi du fait de conseiller son client, tout en respectant l’équité de l’accord, et le cas échéant, le principal intérêt des enfants. Cela dit, le choix de l’avocat est important. Il est donc plus que nécessaire de contacter le professionnel, digne de ce nom. Pour trouver le meilleur, voici quelques questions à se poser.

Est-il un avocat spécialisé ?

Bien évidemment, cela n’est pas vraiment obligatoire, mais pour que les démarches soient plus simples et plus rapides, mieux vaut contacter un avocat. Dans tous les cas, surtout pour un divorce à l’amiable sans juge, l’idéal sera de contacter un avocat spécialisé. Il peut être un avocat de la famille ou mieux encore, un avocat divorce. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que le divorce par consentement mutuel demande une compétence particulière. Outre le fait de disposer d’une compétence juridique, l’avocat doit également avoir une connaissance sur la gestion des aspects psychologiques inhérents au divorce. De plus, étant donné que la procédure ne se déroule pas aux tribunaux, il est préférable d’opter pour un avocat qui maitrise l’art des négociations en plus de celui des plaidoiries.

Une procédure en ligne est-elle possible ?

En effet, aujourd’hui, pour nous faciliter la vie, on peut tout réaliser sur internet, y compris le divorce par consentement mutuel ou le divorce à l’amiable. Eh oui ! Il est parfaitement possible d’effectuer la majeure partie de la procédure sur internet, que ce soit par des plateformes ou sur des échanges d’emails. Toutefois, il est à noter que le service en ligne ne peut être réalisé que si les couples se sont parfaitement mis d’accord et qu’il n’y a aucun litige. Mais pour les cas simples ne présentant aucune contrainte, ce cas est surtout recommandé, car cela permet un gain de temps et d’argent inestimable. Aujourd’hui, de nombreux avocats proposent ce service en ligne, pour permettre à chaque couple de se séparer en toute simplicité, sans se compliquer la vie.

Quels sont les services compris pendant la procédure ?

Comme tout autre prestataire, les services proposés ainsi que le tarif varie d’un avocat divorce à un autre. Que ce soit pour la procédure en ligne ou la procédure classique, il est toujours mieux de bien établir les services compris dans les forfaits proposés par le professionnel. En principe, la rédaction et la contresignature de la convention figurent dans le forfait. Il en est de même pour les formalités de dépôt chez le notaire. Cependant, les offres varient sur le nombre d’entretiens prévus avant la rédaction de la convention ou leur modalité. De ce fait, avant de choisir son professionnel, il est toujours préférable de se renseigner sur les offres proposées.

Quels sont les services compris après la procédure ?

De la même façon, il est également plus que nécessaire de se renseigner sur les services proposés une fois que la convention a été déposée chez le notaire. En principe, l’avocat doit encore effectuer les démarches pour transcrire le divorce sur les états civils. Mais pour être certain, il est préférable de clarifier ce point avec lui dès la première rencontre. De même, dans le cas où les époux ont besoin d’une assistance particulière, il faut le prévoir dès le début afin de convenir le tarif et la possibilité du service. Ce cas se présente dans le cas où la situation exige une reconnaissance du divorce à l’étranger. Ainsi, le service après la procédure dépend entièrement du besoin des couples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *