Nouvelles disciplines des JO

C’est en 2024 qu’auront lieu les prochains jeux olympiques, et ce sera à Paris. La bonne nouvelle, c’est que cette édition apporte de nouvelles disciplines dans la compétition. 

Vous êtes intéressé d’en apprendre un peu plus ? Poursuivez la lecture de cet article… on vous dit tout !

Les nouveaux sports aux jeux olympiques

Pour cette édition des JO 2024 qui auront lieu à Paris, diverses activités sportives se sont ajoutées pour le bonheur des spectateurs et celui des pratiquants. Parmi les disciplines qui ont été ajoutées, on aura :

Skateboard

C’est une pratique sportive aimée des jeunes, et la plupart des participants dans cette discipline sont des mineurs. Lors de ces JO de 2024, le skateboard se fera en deux épreuves : il s’agit du Park et du Street. Il faut souligner que ces épreuves comportent chacune deux manches. La première se fera pour la qualification, et la seconde concerne la finale.

Park

Cette épreuve s’effectue sur un espace comportant un terrain avec différents aspects. On y trouve toutes sortes de courbes et de bowls dont le but est de favoriser l’enchaînement des figures. Des critères tels que la hauteur, la vitesse, la réalisation, ainsi que la diversité, déterminent la notation finale. En effet, les athlètes ont chacun 03 passages de 45 secondes. Au cours de ces traversées, une note leur sera attribuée. Bien évidemment, c’est sur cette dernière qu’on pourra faire le classement final.

Street

Cette discipline est dotée d’un décor plus moderne, avec des rails, des escaliers, etc. A travers ces derniers, les kateurs doivent effectuer successivement deux runs et cela en 45 secondes. Ils n’ont pas le droit de chuter au cours de leur prestation. En effet, toute chute est considérée comme une suppression du run, noté sur les figures. A la fin, on gardera la meilleure note des 2 runs que le compétiteur ait eu à faire. Ce score sera retenu pour la finale.  Par ailleurs, les spectateurs et téléspectateurs sensibles doivent être préparés, car certaines chutes pourraient être effrayantes.

Escalade

Pratiquer l’escalade en club est une possibilité. Toutefois, ce sport peut être aussi pratiqué en pleine nature. Notons que l’escalade est un sport difficile et esthétique. Ce sont ces caractéristiques, parmi tant d’autres, qui ont fait de cette discipline, une des plus appréciées au monde. Par ailleurs, il y aura des changements au cours de cette édition de Paris 2024. En effet, le bloc et la difficulté devraient constituer une et une seule épreuve. Du coup, la vitesse forme une épreuve à elle seule également.

Le bloc

A ce niveau, les compétiteurs seront en face d’un bloc de 4 à 5 mètres de haut. L’objectif est de grimper l’architecture sans l’aide d’une corde de sécurité, et le tout-en-un temps bien défini. Les athlètes doivent réussir cette tâche avec le moins de tentatives possible.

La difficulté

Lors de cette étape, les grimpeurs ont une escalade de 15 mètres de haut à faire, sans avoir au préalable une idée du chemin. A cet effet, ils disposent d’un timing de 6 minutes avec des essais illimités. Notons qu’il s’agit d’un mur plutôt compliqué à grimper. Les compétiteurs doivent donc faire preuve aussi bien d’habileté mentale que physique.

La vitesse

Celle-ci qui constitue une épreuve à part entière est la plus surprenante. En effet, cette étape exige de la précision entre autres qualité. La compétition devient de plus en plus rude à ce niveau, et les athlètes devront se défier en un contre un. Le mur sur lequel s’effectue l’épreuve mesure 15 mètres de haut. Le temps moyen des grimpeurs est de 6 secondes chez les hommes et 7 pour les femmes.

Surf

Il s’agit d’une discipline sportive qui s’est répandue dans les années 1950. Les JO de surf sont aussi notés et les compétiteurs doivent réaliser des figures au gré des vagues. L’arbitrage sera fait en fonction de la vitesse, du flow et des enchaînements. Le changement de figures et les difficultés sont aussi pris en compte.

Breakdance

Le Breakdance est une discipline qui se base sur la danse. Elle se caractérise par des acrobaties ainsi que des figures au sol. Aux JO, le breakdance devrait avoir deux épreuves. 

Une pour les hommes et une autre pour les femmes. Parmi les figures de breakdance qui doivent être exécutées, il y a les powermoves, les six-step, puis les freezes. Les juges seront présents et l’unique moyen de remporter la médaille dorée est d’enchaîner les victoires.

Avec ces nouvelles disciplines qui transpirent la jeunesse et la modernité, les JO prochains sont très attendus… tic tac !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.