danse-classique

Bien plus qu’un simple divertissement, la danse est un art avec un côté sportif et artistique qui favorise le bien-être, la vitalité et la joie de vivre. Bref, elle ne nous veut que du bien ! Seulement, il en existe plusieurs styles qui exigent chacun un sens du rythme et un rapport au corps différent. Et qui ont chacun leur façon de ressortir une facette de notre personnalité. Quel est donc celui qui peut vous donner l’envie de réveiller le danseur qui sommeille en vous ? Allons les décrypter un à un pour que vous puissiez trouver celle qui vous fera vibrer.

La danse classique :

Lorsqu’il s’agit de danse, chacune a ses qualités, son rythme et ses émotions. La danse classique, elle, est la plus douce et la plus gracieuse de toutes. Raison pour laquelle, elle est la plus recommandée aux débutants car elle permet d’apprendre en douceur les gestuelles de base de la danse. Notamment, la recherche de l’équilibre, la gestion des muscles profonds, l’énergie et le souffle (autrement dit, la respiration). Elle se pratique à n’importe quel âge. Les enfants peuvent d’ailleurs prendre leur cours d’initiation dès 4 ou 5 ans. Et contrairement aux préjugés, elle n’est pas réservée à la gent féminine. Et il n’est pas forcément nécessaire de porter un tutu pour la pratiquer. Un collant et un t-shirt suffisent.

Le modern jazz :

On dit que le classique se danse avec le coeur, le contemporain avec la tête et le jazz avec les tripes. En effet, cette danse a beau s’inspirer des bases de la danse classique, elle est beaucoup plus rythmée et exige plus d’énergie et de techniques, un peu comme la danse contemporaine.

danse-moderne

Tous deux d’ailleurs, sont des références dans l’univers de la comédie musicale. Mais la différence entre le modern jazz et la danse classique est qu’elle se danse avec une plus grande liberté du corps. Et, elle se danse sur tous les genres de musiques. Son objectif est d’ailleurs de traduire chaque musique à travers les gestuelles. Elle s’adresse à tous ceux qui ont envie de libérer leur esprit et leur stress en se dépensant. Même les enfants peuvent la pratiquer.  Pour plus d’info sur l’âge requis, les tarifs et le niveau à avoir,  vous pouvez visitez le site officiel de Serge Alzetta, professeur et fondateur de l’école de jazz à Nice, jazzacademy.fr

La danse de salon :

La danse de salon est généralement une danse de couple où l’homme et la femme ont des rôles  bien distincts. L’homme mène la danse et la femme se laisse guider à travers ses pas. C’est une bonne alternative pour ceux qui n’apprécient pas danser en solo. Elle est aussi recommandée aux couples qui souhaitent mettre un peu de piquant dans leur relation.

Elle est principalement connue pour ses très nombreuses variantes, inspirées de chaque région du monde. Ainsi, la danse de salon comprend la valse, la polka et la mazurka originaires de l’Europe centrale. Elle comprend aussi le tango provenant de l’Uruguay et l’Argentine. Le cha-cha-cha, la salsa, la samba, la rumba, etc. provenant du Cuba et bien plus encore.

Mais la danse de salon exige un effort physique et de l’endurance de la part des danseurs. Donc, si vous aimez les chorégraphies complexes et sportives, voire acrobatiques, elle est faite pour vous !

La danse orientale :

La danse orientale est une danse d’origine égyptienne qui consiste à la base à onduler les hanches de manière sensuelle mais rapide. Elle implique aussi de bouger le buste, les épaules, le bras et les poignets. Du fait de sa féminité, ce sont exclusivement les femmes qui la pratiquent. Son avantage ? Elle se danse de manière spontanée et improvisée. Elle ne nécessite donc aucune chorégraphie particulière. Il suffit de maîtriser les gestuelles de base. Et de savoir les interpréter avec amour et passion pour créer des émotions.

La danse africaine :

La danse africaine est faite pour ceux qui aiment la rapidité, le rythme et la précision. Tout à fait car elle s’inspire principalement des comportements des animaux. Ainsi, elle se danse en tapant la terre avec les pieds, les genoux fléchis et le dos en avant. Puis, le danseur bat les mains, pousse des cris, fait des sauts et diverses ondulations. Bref, parmi tous les styles de danse, elle est sans doute la plus originale. D’ailleurs, la danse ouvre des horizons sur un pays, une culture, une musique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *