verre a vin

Tout est dans le verre.Votre verre à vin est-il vraiment important ? La réponse est un oui absolu ! Même des différences subtiles dans la conception du verre peuvent avoir un impact significatif sur la façon dont vous appréciez un vin. Comment, demandez-vous ? Parce que la forme et le style du verre à vin influent sur la quantité d’air qui entre en contact avec le vin, sur la quantité d’arômes qui se dégage et atteint votre nez, et surtout sur l’endroit où le vin touche votre langue. Tous ces éléments influencent finalement la saveur que vous goûtez.

Les différents verres ont une forme qui met en valeur différents aspects des vins. Lorsque vous choisissez votre verre à vin, il est préférable de tenir compte avant tout de la forme du bol, en l’adaptant au type de vin. Il faut ensuite choisir entre un verre à pied et un verre sans pied, et tenir compte de l’épaisseur du bord.  N’oubliez pas, cependant, que toutes les directives concernant l’association des verres à vin aux vins ne sont que cela : Des conseils. En fin de compte, le meilleur choix de verre à vin pour un vin donné est celui dans lequel le vin a le meilleur goût pour vous. Vous n’aimez pas le goût d’un vin ? Avant d’accuser le vin, essayez-le dans un autre verre !

Tenez compte de la forme du bol

La largeur du bol d’un verre à vin a un impact sur la surface du vin exposée à l’air.  Elle affecte également la quantité d’arômes du vinque votre nez perçoit, comme un bon choix de verre de café lorsque vous êtes sur une ambiance autour du café. Avec des bols larges, une grande partie du vin est exposée à l’air et beaucoup d’arômes atteignent votre nez. Avec des bols plus étroits, moins de vin est exposé à l’air et moins de surface est présente pour libérer l’arôme vers votre nez.

Choisissez un bol large pour les vins rouges

Les vins rouges ont généralement besoin d’un grand bol large pour que leurs arômes et leurs saveurs plus intenses puissent émerger. Les bols plus larges permettent à davantage d’arômes d’arriver jusqu’à votre nez et contribuent également à aérer le vin pendant que vous le buvez, ce qui permet de libérer davantage de saveurs.

Choisissez un bol plus étroit pour les vins blancs

La plupart des vins blancs ayant des saveurs et des arômes plus délicats, un verre plus étroit permet de canaliser ces arômes plus subtils vers votre nez. Il expose également une plus petite partie de la surface du vin à l’air et aide à préserver la fraîcheur des vins blancs.

Choisissez une grande flûte étroite pour les mousseux

Qui n’aime pas les petites bulles amusantes du vin pétillant ? Cependant, le vin mousseux perd sa carbonatation une fois exposé à l’oxygène. Alors pour garder l’effervescence intacte le plus longtemps possible, choisissez une grande flûte étroite pour préserver au mieux toutes ces belles bulles.

Tenez compte de la tige

Lorsqu’il s’agit de choisir un verre à pied ou sans pied, c’est surtout une question de préférence personnelle. Cependant, boire dans un verre sans pied peut augmenter la température du vin car votre main tient le bol (et donc le vin) au lieu de tenir le pied du verre. Le verre sans pied est donc moins adapté à la consommation de vin blanc. Cependant, c’est à vous de voir ce que vous préférez pour votre expérience de consommation de vin !

Conseil :

Les verres à pied semblent plus formels alors que les verres sans pied sont un peu plus décontractés. Tenez compte du type d’événement lorsque vous choisissez vos verres, si vous le souhaitez. Vous organisez un barbecue dans votre jardin, par exemple ? Les verres sans pied sont peut-être la meilleure solution.

Tenez compte du bord

L’épaisseur du bord d’un verre à vin a un impact sur la façon dont le vin coule sur votre langue lorsque vous le buvez, et peut donc avoir un impact sur le goût du vin. Un bord plus fin, sans lèvre, permet au vin de couler en douceur sur votre langue. Les bords plus épais et plus roulés empêchent le vin de couler doucement sur la langue et peuvent accentuer l’acidité et la dureté du vin.Une fois que vous avez choisi votre verre et versé le vin, profitez de la meilleure partie – le boire !  Et n’oubliez pas, si vous n’aimez pas le goût d’un vin, essayez-le dans un autre verre ! Cela pourrait changer toute votre expérience gustative du vin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.