injection des fesses

L’injection des fesses est l’alternative à l’implant fessier, qui a pour but d’augmenter le volume des fesses ou de les modeler. En matière d’injection des fesses, on distingue l’injection d’acide hyaluronique et l’injection de graisse ou lipofilling. Mais quels sont les avantages de l’injection et qu’est-ce qui différencie le lipofilling et l’injection d’acide hyaluronique ? Découvrez cela dans cet article.

Pourquoi choisir l’injection plutôt que l’implant ?

L’injection fesses est une manière d’augmenter le volume des fesses ou de les modeler pour corriger un défaut. Ce procédé ne requiert aucune opération chirurgicale.

Contrairement aux implants fessiers, le résultat des injections donne un effet naturel. En plus, vous pouvez constater l’augmentation du volume et le modelage directement après l’injection. Autrement dit, le résultat de l’injection est immédiat.

En plus de cela, en choisissant l’injection, vous n’aurez pas à faire aux cicatrices de longue durée et à plusieurs jours de convalescence à ne pouvoir rien faire. Vous pouvez directement reprendre vos activités habituelles dès le lendemain de l’injection.

Qui sont les sujets concernés par l’injection des fesses ?

L’injection fesses concerne les hommes et les femmes souhaitant augmenter le niveau de volume de leurs fesses ou améliorer l’apparence des fesses. Ce procédé vise particulièrement les personnes qui ne veulent pas avoir recours à une prothèse, c’est-à-dire à des implants fessiers.

Quelle est la différence entre l’injection de graisse et l’injection d’acide hyaluronique des fesses ?

Le lipofilling est le fait de prélever de la graisse supplémentaire des fesses dans le but de la réinjecter dans les parties des fesses à modeler. Tandis que l’injection d’acide hyaluronique permet d’augmenter l’ensemble du volume des fesses ou de le modeler.

Comment se déroule un lipofilling des fesses ?

Le lipofilling des fesses se réalise sous anesthésie générale et prend 2 à 3 heures. Selon le cas, elle peut être accomplie en consultation externe ou nécessiter une hospitalisation de 24 heures.

En salle d’opération, le médecin prélève de la graisse sur les sites donneurs, comme convenu lors des nombreuses consultations. La graisse sera ensuite nettoyée au moyen d’une centrifugation, d’une décantation ou d’un tout simple lavage. L’objectif de ces gestes est de réussir à distinguer les bonnes cellules graisseuses des contaminants.

La graisse nettoyée est ensuite réinjectée dans les fesses, notamment dans le muscle grand fessier, où se trouvent de multiples artères sanguines qui favorisent une greffe optimale. Ce traitement est réalisé avec soin, en utilisant une certaine quantité de graisse dans les bonnes régions pour obtenir la meilleure forme possible après l’injection fesses en termes de volume et de courbes.

Une culotte de contention est mise en place à la fin du traitement pour assurer le bon déroulement de la zone greffée.

Le lipofilling des fesses est une procédure longue et ardue dont la durée varie entre 2 h 30 et 3 h, en fonction de la quantité de graisse retirée et réinjectée.

Comment se déroule une injection d’acide hyaluronique ?

L’approche consiste à injecter la quantité appropriée de produit dans la zone traitée. L’objectif est d’augmenter le volume des fesses ou de les remodeler pour qu’elles aient de meilleures dimensions et une meilleure qualité esthétique.

Pour injecter l’acide hyaluronique Hyacorp, on utilise une petite canule, méthode non douloureuse et assez rapide. L’intervention dure 30 à 40 minutes selon l’importance des parties à traiter.

De plus, elle est exécutée sous anesthésie locale et ne requiert aucune hospitalisation, permettant un retour quasi immédiat aux occupations habituelles. Pendant la première semaine suivant le traitement, les patients sont invités à ne pas pratiquer d’activités physiques intenses.

Combien de temps les résultats finaux prendront-ils ?

Après quelques jours ou quelques semaines, selon le cas, lorsque le gonflement et les ecchymoses ont entièrement disparu, les résultats sont clairs et apparents.

  • Des cicatrices presque indétectables

Les cicatrices de l’injection fesses sont presque indétectables. Cas particulier pour le lipofilling, les cicatrices de retrait de la graisse ont une longueur de 3 à 4 mm.

  • Pas de silicones dans les fesses

L’aspect le plus important de l’injection fesses est qu’on ne place pas de prothèse dans le fessier, ce qui favorise l’aspect naturel. Les implants fessiers sont susceptibles de se rompre et de provoquer des pertes de silicone. Et en raison de la présence de l’anus, des complications infectieuses peuvent avoir lieu lors du retrait de l’implant.

  • Caractère et une consistance vraiment naturels du fessier.

Les fesses se composent par nature de graisse et de muscle. Le lipofilling se charge de reconstruire l’épaisseur de la graisse de vos fesses, augmentant simultanément l’épaisseur du muscle. Cela grâce à des injections de graisse intramusculaire. L’injection d’acide hyaluronique donne également le même résultat. Les prothèses de fesses, en revanche, peuvent entraîner une fesse gelée et excessivement gonflée.

  • La récupération est plus vite et moins désagréable.

L’injection des fesses n’est pas nocive. Elle requiert une période de récupération de sept jours maximum. Pour le cas du lipofilling, l’élimination de la graisse reste toujours un peu atroce, mais ce n’est rien comparé à l’opération douloureuse de la pose d’implants fessiers. De plus, l’opération chirurgicale nécessite au moins 15 jours d’arrêt de travail.

Quel est le meilleur choix : l’injection d’acide hyaluronique ou l’injection de graisse ?

Si vous ne souhaitez l’ajout d’aucun corps étranger, le lipofilling est le meilleur choix, car ce sont vos propres graisses qui seront réinjectées.

Cependant, comparées aux injections d’acide hyaluronique, les injections de graisse donnent des résultats limités.

Si le sujet est inconscient, l’intervention sera plus difficile. Néanmoins, dans le cas de patients minces, les effets peuvent être plus spectaculaires, car la croissance du volume est plus visible.

La quantité de graisse qui peut être supportée par les fesses limite également le lipofilling. La fesse ne peut plus être étirée au-delà d’un certain volume, et le lipofilling doit être abandonné. Cependant, en fonction de la taille des fesses, il est possible d’injecter jusqu’à 1 litre de graisse pure.

Par ailleurs, le résultat de l’injection d’acide hyaluronique s’estompe au bout de 12 à 24 mois. Cela nécessite donc de légères retouches tous les 6 mois environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.