Dans un monde de plus en plus standardisé, il faut être capable d’absorber le changement et dans un secteur comme l’SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), l’actualité est plutôt focalisée sur ces changements. Surtout, vous devez avoir à l’esprit la démographie et savoir comment la gérer. Il y a évidemment des gens qui ont des besoins réels et définis.Voici quelques points à savoir pour détecter l’adaptabilité d’une entreprise, visualiser la gestion antérieure et la politique d’application de ces évolutions.

Comprendre la scpi

Comme pour tout investissement, la première chose à considérer est le retour sur un projet potentiel qui attirerait votre attention. Il faut avoir une vue d’ensemble de l’investissement en question car ce marché des résidences de services doit appliquer une politique locative raisonnée. L’investissement en SCPI prend de sérieuses mesures dans l’administration de leurs unités opérationnelles, ce qui a permis aujourd’hui d’obtenir en moyenne des rendements annuels constants tout en évitant les mauvaises surprises. Car si les rendements sont attractifs pour le moment, il faut quand même se méfier des propositions trop impressionnantes, notamment pour les établissements nouveaux ou réhabilités dont vous n’avez aucun moyen de vérifier la gestion passée. De nos jours, il existe différents types d’investissement à titre d’exemple sur ce site.

Il ne faut rien sous-estimer

Concernant le secteur des résidences de tourisme, là encore, il y a un changement des mentalités de consommation du fait de la libéralisation des services et de l’économie participative. La capacité des établissements privés a augmenté plus rapidement que le secteur dans son ensemble, mais il reste des difficultés à créer de nouvelles résidences. Il est donc nécessaire, en plus du risque important lié aux éléments politiques ou naturels, de prendre en compte une inégalité entre l’offre et la demande. Les retours sont parfois très bons, mais il faut garder à l’esprit le risque de l’opération en question.

Quelques informations utiles à savoir avant de s’investir en SCPI

Tout d’abord, vous devez vous informez avant d’investir dans une SCPI. Ainsi, pour vous aider à bien choisir la SCPI qui vous correspond, il suffit de vous informer sur le document d’informations clés, les derniers bulletins trimestriels, les statuts et le rapport annuel.

Avant de commencer, vous devez avoir en votre possession le document d’informations clés en cours de validité de la part de votre conseiller. Il vous faut également les statuts de la société s’ils existent et le derniers rapport annuel ainsi que les bulletins d’informations trimestriels. Il faut les exiger. De même, vous pouvez consulter le site web afin d trouver les DIC.

Une fois en votre possession, essayez de les lire attentivement. Ces documents vous dévoilent toutes les informations utiles pour faire une opinion sur la SCPI qui vous intéresse.

Quid de son potentiel de rendement ? Son patrimoine immobilier (le parc) est-il de qualité ? Risque-t-il de se dévaloriser ? Quel est le taux d’occupation des logements ? Les revenus servis sont-ils stables ? Etc.

Les SCPI doivent rédiger un DIC et une note d’information visés par l’AMF. Ce visa n’est pas une recommandation à investir. Il signifie que l’information fournie dans le document est suffisamment précise et complète pour vous permettre d’investir en toute connaissance de cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *