inhalateur

L’inhalateur est un dispositif médical connu pour sa praticité et son efficacité à soulager des troubles respiratoires ou nerveux. Son action est rapide, presque instantanée ! Très utilisé par les individus souffrant de l’asthme, il est également préconisé pour traiter d’autres maladies comme le rhume, la sinusite, la bronchite, le mal de gorge et les allergies. C’est un nébuliseur qui sert à administrer des produits aux propriétés curatives directement dans les voies respiratoires. Comment choisir l’inhalateur qu’il vous faut ? Voici les réponses !

Choisir entre inhalateur manuel et électrique

En général, un inhalateur est constitué d’un compresseur, d’un réservoir, d’un tube à air, d’un kit de nébulisation, d’un embout buccal et nasal, d’un générateur et d’un masque. Des filtres de rechange peuvent également être livrés avec l’appareil. Le liquide comportant le traitement à mettre dans le réservoir doit être chaud. Ensuite, il existe deux grands types d’inhalateur : manuel et électrique. Pour un modèle manuel, il faut faire bouillir l’eau à part avant de la verser dans le réservoir et ajouter les gouttes d’huiles essentielles ou d’une autre solution médicamenteuse.

Comme son nom l’indique, un inhalateur électrique dispose d’une résistance électrique lui permettant de bouillir seul l’eau. Il s’agit donc d’un dispositif indépendant hautement apprécié pour sa praticité. Toutefois, il est recommandé de bien vérifier la puissance de la résistance pour déterminer le temps de chauffe. Les inhalateurs électriques les plus sophistiqués proposent même une option de réglage de vitesse et de température de chauffe. En clair, un inhalateur manuel peut être moins cher mais un modèle à fonctionnement électrique reste nettement plus pratique.

Vérifier la compatibilité de l’inhalateur avec les aérosols

Les aérosols se définissent comme les fines particules qu’un inhalateur produit. Ils sont donc composés de particules médicamenteuses qui servent à soulager ou à combattre une maladie en particulier. Il faut faire très attention car certains dispositifs ne sont compatibles qu’avec des aérosols bien spécifiques. C’est notamment le cas de nombreux inhalateurs spécialement conçus pour traiter l’asthme. Il vaut mieux choisir un modèle pouvant prendre en charge divers aérosols si vous voulez l’utiliser pour soulager différents maux.

Tenir compte du confort d’utilisation

Au moment où vous avez besoin de votre inhalateur, vous devez déjà souffrir d’une pathologie ou d’une crise quelconque. Il faut donc privilégier un dispositif très facile à manipuler pour un traitement rapide. En général, les inhalateurs les plus simples à utiliser se dotent d’un bouton unique et d’une poignée ergonomique assurant une bonne prise en main. Vous pouvez aussi choisir un modèle muni d’un système d’ajustement du taux de pulvérisation. Pour un confort d’utilisation optimal, optez pour un inhalateur peu bruyant.

Privilégier un inhalateur polyvalent

Il est possible de trouver sur le marché des inhalateurs qui font plus que pulvériser un traitement dans les voies respiratoires. Ils ont effectivement d’autres applications comme le sauna facial pour des soins détox ou anti-âge. Par ailleurs, il est conseillé de choisir un modèle pouvant être utilisé pour tous les membres de la famille, livré avec des masques de tailles différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *