L’élagage des arbres est effectué par différentes techniques. Ces techniques dépendent de l’espèce de l’arbre, de son type, de son âge, de sa taille et de son lieu d’implantation. Toutes ces techniques doivent être respectées pour que l’élagage soit efficace et que le résultat escompté soit bien atteint. Les travaux d’élagage d’un arbre doivent être confiés à des élagueurs professionnels, pour éviter tout accident, autant sur les arbres que sur les exécutants des travaux. Ils travaillent avec des matériels sécurisés, des outils performants qui sont nécessaires pour avoir des travaux rapides et efficaces. De plus, ils portent des équipements de protection individuelle pendant l’exécution de leurs travaux d’élagage.

L’élagage en fonction du type et de l’espèce de l’arbre

Comme dit ci-dessus, il existe différentes techniques d’élagage utilisées en fonction du type et de l’espèce des arbres.

Pour les arbres du type résineux, comme les sapins ou les autres espèces dont la sève à la caractéristique de la résine, les travaux d’élagage doivent se faire tous les trois ans. La technique utilisée est la taille en hauteur ou étêtage ou écimage. Cette technique peut être dangereuse pour la vie de l’arbre si elle est mal-exécutée. C’est pourquoi l’intervention d’un professionnel tel que l’élagueur au sein de l’entreprise d’élagage d’arbre dans le 13 est obligatoire. L’élagage de ces types d’arbres peut se faire pendant toute l’année.

Pour les arbres du type feuillus, dès leur jeune âge, ils sont élagués par la technique d’une taille de formation. Une fois adulte, ces arbres sont élagués par la technique de taille d’entretien. Si un arbre de type feuillus n’a pas été élagué régulièrement et devient trop imposant, on peut l’élaguer avec la technique de taille sévère. La période idéale pour s’occuper de ces travaux est pendant l’hiver.

Pour les arbres fruitiers, ils sont traités par l’élagage de formation et la taille d’entretien pendant leur jeune âge. Lorsqu’ils arrivent à l’âge adulte, ces arbres sont élagués par la technique d’une taille de fructification pour avoir une production abondante. Après la récolte, ces arbres sont élagués par une taille d’entretien.

L’utilisation d’un produit de cicatrisation s’avère nécessaire pour certaines espèces d’arbres.

L’élagage en fonction de l’âge et la dimension de l’arbre

Les travaux d’élagage dépendent également de l’âge et de la hauteur de l’arbre.

Pour les jeunes arbres, les élagueurs professionnels emploient la technique de la taille raisonnée ou taille douce. Il est à noter que cette technique préserve la santé des arbres, car les branches à couper ne doivent pas dépasser un diamètre de 3 centimètres. Cette technique est la plus utilisée pour la taille des arbres. Elle évite l’élagage par la technique de taille sévère, qui est très dangereuse pour la vie d’un arbre si elle est mal-exécutée. On ne pratique la taille sévère d’un arbre qu’en cas d’extrême nécessité. Elle est surtout pratiquée sur les arbres de très grandes tailles.

L’élagage en fonction du lieu d’implantation de l’arbre

Le lieu d’implantation d’un arbre peut également déterminer son élagage. En effet, l’élagage des arbres plantés pour orner les voies publiques est différent des autres arbres. L’élagage des arbres à proximité des lignes électriques nécessite des techniques particulières et des précautions maximales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *