voyage Cambodge

La randonnée est une activité faisable pendant un voyage Cambodge. Cette destination qui se trouve en Asie du sud-est dispose différents itinéraires parfaits pour ce type d’activité qui est à la fois physique et sportive. Mais pour éviter les problèmes et prévenir les risques, il est indispensable d’avoir avec soi les différents matériels adaptés à la randonnée. Voici quelques conseils simples et pratiques pour les randonneurs qui ont du mal à choisir les équipements à avoir.

Les vêtements et habits indispensables

Pour faire une randonnée pédestre, les voyageurs ne peuvent pas s’habiller n’importe comment. Il y en effet, des vêtements de base à connaitre. Ils sont non seulement adaptés à l’activité mais ils sont aussi ajustés au climat cambodgien.

Dans la liste, il doit y avoir les sous-vêtements plus ou moins chauds selon la destination, un pantalon léger et qui permet d’être bien à son aise, un habit coupe-vent, un habit étanche, un chapeau ou un couvre-chef ainsi que des gants.

L’idéal est d’opter pour les vêtements faits avec des tissus conçus particulièrement pour la randonnée et les activités de pleine nature. Ce sont des textiles synthétiques aux qualités remarquables qui assurent le maintien de la chaleur et qui permet de se protéger du froid et de l’humidité. Ils ont aussi un poids réduit.

L’un des éléments essentiels de l’habillement pour une randonnée à faire pendant le voyage Cambodge est les chaussures. Elles doivent être adaptées pour la marche. Elles doivent aussi être antidérapantes, légères et robustes. Et bien sûr, l’essentiel est de porter des chaussures qui permettent d’être bien à l’aise.

Le kit de survie

Chaque voyageur qui veut faire des randonnées au Cambodge doit avoir un sac avec un kit de survie. Il doit contenir plusieurs articles et objets nécessaires dont une trousse de secours avec des médicaments, des produits de soin divers et des équipements pour se soigner en cas de blessure ou de piqure d’insectes.

Des éléments indispensables pour survivre dans la jungle doivent aussi faire partie du kit de survie. Outre le couteau, la boussole, le sifflet de survie, l’allume-feu et la lampe sont aussi des équipements essentiels à avoir pendant les évasions dans la nature. De même, il faut aussi avoir des couvertures, des nourritures et de l’eau.

En général, il est difficile de trouver de trouver des sources d’énergie utilisables pour recharger les appareils électroniques dans la brousse, les jungles et toutes les zones rurales cambodgiennes. Le mieux est alors d’apporter des batteries ou des piles de rechange. De cette manière, il est possible de continuer à prendre des photos, etc.

D’autres éléments utiles

Une grande majorité des randonneurs utilise les bâtons de marche. Ce sont effectivement des équipements très nécessaires pour faciliter l’avancement dans les montées ou les descentes raides. Avec le sac lourd et la fatigue, ils ont toute leur raison d’être. Ils sont encore plus utiles pour les personnes qui ont des problèmes d’articulations. Cependant, en dehors de ces cas, ils ne sont pas vraiment indispensables. Ils peuvent aussi être remplacés par des morceaux de bois trouvés en chemin. En faire un achat n’est donc pas forcément obligatoire.

Pour ce qui est du sac en particulier, il vaut mieux éviter le sac à dos « de ville ». En plus d’être non étanche, sa taille est insuffisante pour contenir tous les équipements à emporter pour un voyage au Cambodge et une randonnée dans la nature. L’idéal est de prendre un sac ayant au moins un volume de 30 litres. Il peut permettre le transport de tout ce qui est nécessaire pour la sortie. Il faut noter qu’il vaut mieux un sac plus grand qu’un modèle trop petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.