publicité en ligne et marketing digital

Gérer le compte de trésorerie d’une entreprise ne semble pas parfois un domaine spécialement aisé. De plus, cela requiert la maitrise d’une certaine compétence technique. Découvrez dans cet article quelques points essentiels à maitriser vous permettant de faciliter la tâche en matière de gestion financière et comptable.

Les obligations générales à toutes les sociétés en Belgique

En général, chaque entreprise est libre d’assurer elle-même ou non sa comptabilité. Pourtant, quand elle opte pour l’engagement d’un spécialiste, elle se trouve obligée de faire intervenir un professionnel du chiffre agrée et inscrit au tableau de l’ordre des experts-comptables. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est seul un professionnel chevronné en la matière qui peut assurer, contrôler, suivre et redresser les budgets d’un particulier ou d’une entreprise cliente de façon légale. De plus, il faut enregistrer tous les traitements financiers des sociétés dans des dossiers comptables. Pour cela, l’expert-comptable peut se servir du libre d’inventaires, du grand livre ou encore du livre journal de l’entreprise.

Les experts-comptables et les commerçants doivent suivre et respecter un certain nombre d’impératifs pour la gestion comptable à Ixelles. En effet, ils doivent répertorier de manière chronologique l’ensemble des transactions financières qui fonctionnent autour du patrimoine de la structure. Ils sont également tenus à établir les factures, dressent un inventaire une fois par an afin de contrôler et de vérifier la valeur de chaque composant de l’actif et du passif lors de la fin de l’exercice. A l’issue de l’exercice annuel, ils doivent mettre en place les comptes annuels, conserver tous les dossiers comptables et déposer les budgets annuels auprès du greffe du tribunal.

Les obligations comptables des PME et grandes entreprises en Belgique

En Belgique et surtout dans la ville d’Ixelles, les petites structures sont assujetties au régime réel simplifié d’imposition, qu’elles soient personnes morales ou physiques. Elles ont à ce titre la possibilité de dresser leur budget annuel de manière très simplifiée. Les PME en Ixelles doivent renfermer 10 employés en moyenne et leur bilan peut contenir certaines informations essentielles comme les dettes, les provisions, les charges et produits constatés au préalable, les capitaux propres, l’actif courant ainsi que l’actif immobilisé.

En revanche, les grandes entreprises, quant à elles, doivent employer 300 salariés au minimum. Au moment de la présentation du bilan comptable, elles doivent mettre en évidence certains critères importants tels que le plan de financement prévisionnel, le bilan annuel, le tableau de financement, le compte de résultat prévisionnel, le passif exigible ainsi que l’actif réalisable disponible. Si la société représente un groupe de société ou une maison-mère, dans ce cas, elle est contrainte de fournir un rapport de gestion et des comptes consolidés.

La gestion comptable à Ixelles, Ixelles ou à Bruxelles tend à considérer le compte de trésorerie de la société. Pour cela, l’expert-comptable procède à vérifier les soldes disponibles sur un compte en banque ou en caisse. Il calcule en effet la somme en s’appuyant sur les liquidités des autres chèques postaux, des comptes bancaires ou encore de la caisse.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *