Que signifie l’encens pour les différentes cultures 

L’odorat est le sens qui laisse le plus de place à l’imagination. Il a le pouvoir immédiat d’évocation et offre un moment de poésie, de tendresse ou de dynamisme selon l’encens que vous choisissez. Quand vous vous enivrez avec le parfum de votre encens, vous respirez délibérément, des images s’ouvrent à vous, un sourire se dessine sur vos lèvres. Un excellent moyen de prendre un moment pour soi, de donner à votre espace une ambiance qui vous ressemble ou de créer une ambiance pour accueillir vos proches. Avec cet article, vous allez découvrir l’origine et la représentation de l’encens pour les différentes cultures.

D’où vient le plus vieux parfum du monde ?

Le terme « encens », du latin incendere (brûler), indique tous les bois, plantes et gommes qui dégagent des parfums lorsqu’ils sont consommés. Parfumer, du latin per fumare, signifie au moyen de la fumée. Les premiers parfums sont ceux que vous consommez, comme les résines et les bois aromatiques. Le véritable encens ou encens sont les résines de gomme résultant de l’exsudation de l’arbre Boswellia. « Boswellia sacra » est l’une des principales espèces du genre Boswellia exploitées pour produire de l’encens. Si l’encens vous intéresse, veuillez consulter encens arabe, pour faire votre choix.L’arbre à encens ou « Boswellia sacra » est un arbre de la famille des Burseraceae. C’est un petit arbre tordu à feuilles caduques, qui peut avoir un ou plusieurs troncs et atteindre une hauteur de 2 à 8 m. Il aime la chaleur et les sols crayeux. Il produit dix kilos par an de résine aromatique qui aurait des vertus apaisantes. Les sécrétions de résine, durcies au contact de l’air, sont collectées deux à trois semaines plus tard ; ces gouttes solidifiées peuvent mesurer plus de 2 cm. De plus, la lavande ainsi diffusée réduit l’anxiété et permet d’accéder plus facilement au calme. Si l’odeur de la lavande vous dérange, vous pouvez également vous tourner vers l’encens d’oliban avec, de myrrhe, de sauge et du benjoin. Leurs fonctions purifiantes ont été largement démontrées.

Que signifie l’encens pour les différentes cultures ?

De tous les parfums, c’est sûr que l’encens est celui qui a le passé le plus prestigieux. Il était considéré dans l’Antiquité comme plus précieux que l’or, et la route de l’encens a fait la fortune de plusieurs royaumes arabes. Depuis l’Antiquité, l’encens est considéré comme une marchandise très précieuse et un élément indispensable pour le culte des dieux. Cette résine était très chère dans l’Antiquité et au Moyen Âge, car le voyage vers l’Occident, en caravane à travers le Yémen et l’Arabie Saoudite, ou en bateau le long de la mer Rouge, prenait plusieurs mois. L’encens était une monnaie d’échange. Il est utilisé dans toutes les religions. Il est brûlé dans les églises pendant des cérémonies religieuses. L’encens est utilisé pour purifier l’espace, les âmes et les esprits. C’est un lien sacré entre les hommes et le supérieur. L’encens est brûlé dans un encensoir, qui est équilibré à chacun des rites respectifs pour mieux diffuser le parfum dans l’air. La fumée de l’encens montant vers le ciel symbolise également la prière qui monte vers Dieu.

Publié dans : Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *